skip to Main Content

Le HCSP recommande de :

  • Hiérarchiser les mesures à mettre en place pour ces personnes : le premier accueil (immédiat) qui permettra notamment d’assurer les soins d’urgence, d’évaluer les besoins immédiats (troubles psychiques, risque de rupture médicamenteuse). D’autres mesures prioritaires (rattrapage vaccinal y compris vis-à-vis du Covid-19, entrée à l’école des enfants, dépistage du syndrome de stress post traumatique…) doivent être mises en œuvre.
  • Garantir la coordination et l’accès à l’information dans les territoires, en assurant un accompagnement médico-social (ouverture des droits sociaux et accès aux soins).
  • Mettre en place la numérisation des données médicales afin de permettre leur traçabilité.
  • Recourir à l’interprétariat professionnel et/ou a` la médiation en sante?, ou à défaut à des outils numériques de traduction.

Enfin, le HCSP insiste sur la vigilance à observer pour la prise en charge et la continuité des droits et des soins après la période initiale et sur l’organisation d’un « rendez-vous santé » dans les quatre mois après l’entrée sur le territoire.

VOIR LE DOCUMENT

close

Inscription à la newsletter

Back To Top