skip to Main Content

Après avoir fortement touché la métropole, l’épidémie SARS Co V2 touche les territoires ultra marins. De très fortes tensions sur l’offre de soins en Guyane sont à craindre, notamment dans les services de médecine et de réanimation. C’est pourquoi, il s’avère nécessaire de renforcer et structurer l’appui à la Guyane dès à présent et durant l’été. L’extension des services d’hospitalisation et de réanimation nécessite de nombreux renforts en personnels soignants.

Ces derniers mois, de nombreux professionnels de santé de notre région se sont portés volontaires auprès de l’ARS Paca pour une mission de renfort au sein des établissements en Paca ou dans d’autres régions.

Les besoins actuels en Guyane demeurent sur des activités de réanimation et post réanimation mais également en hospitalisation conventionnelle car les équipes de soignants de Guyane sont en difficulté.

Il est attendu des équipes de médecins, notamment de médecin anesthésiste réanimateur, d’infirmier(e)  et  d’aide-soignant(e)  avec si possible expérience en réanimation qui partiraient pour des missions conformément selon un planning défini.

Le 1er départ est prévu ce samedi 4 juillet.

Le cadre de réalisation de cette mission des volontaires sera :

  • Pour les personnes salariées, dans la cadre d’un contrat de mise à disposition entre leur établissement et l’établissement d’accueil. L’accord de l’établissement pour cette mission de renfort.
  • Pour les libéraux et pour les personnes sans employeurs (retraité(e), au chômage ….) un contrat de mission de service public sera proposé

Les professionnels intéressés par cette mission sont invités à renseigner le fichier ci-joint et à nous le retourner au plus vite et, si possible, pour les 1ers départs, avant mercredi 1er juillet soir sur l’adresse mail : ars-paca-crise-sp@ars.sante.fr

Des départs s’échelonneront jusqu’à fin juillet.

Les coordonnées de ces personnes seront alors communiquées à la cellule de crise nationale pour la finalisation de la mission.

Inscription à la newsletter

Inscription à la newsletter

Back To Top