skip to Main Content

Les ministères des solidarités et de la santé, des armées et de l’intérieur viennent de publier un vade-mecum « agressions collectives par armes de guerre : conduites à tenir pour les professionnels de santé » afin d’optimiser la prise en charge des victimes ; il est disponible en téléchargement sur le site du ministère des solidarités et de la santé : http://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/securite-sanitaire/article/la-prise-en-charge-des-urgences-collectives

C’est la première fois qu’un ouvrage médical est publié sous l’égide de trois ministères affirmant ainsi leur volonté d’assurer la coopération et la synergie d’actions de leurs services respectifs afin de faire bénéficier les victimes de la meilleure prise en charge. Le partage d’une doctrine commune, la connaissance mutuelle de la compétence de chacun des acteurs, l’utilisation de techniques de médecine de guerre type « damage contrôle » sont indispensables et font l’objet de ce vade-mecum.

Il constitue une référence incontournable pour la préparation de tous les professionnels du secours et de la santé face aux menaces terroristes. Son champ couvre tous les aspects de la prise en charge somatique et médico-psychologique des blessés par armes de guerre en prenant en compte leurs parcours de soins depuis la phase pré-hospitalière jusqu’à la sortie de l’hôpital, avec comme objectif final la réhabilitation et la réinsertion des personnes blessées.

 

Back To Top